ArnaudBarras.ch ArnaudBarras.ch

ArnaudBarras.ch

Critical, creative and digital writingEcriture critique, créative et numérique

 ? 𝞪/A
4 22 2018vivant  

Danger d'avalanche

Il y a un danger élevé d'avalanche aujourd'hui dans le Val d'Anniviers, un risque accru de se faire emporter par l'esprit de la vallée, ce vieux sage, ce vieux filou qui en a volé plus d'un à ses parents, à ses amis, à ses enfants. On parle beaucoup des risques dans notre société, et on parle beaucoup de la stagnation. On se plaint que les choses ne changent pas, ou qu'elles changent trop brusquemment, ou qu'elles changent dans la mauvaise direction, ou qu'elles ne changent pas assez fortement. Le risque, c'est la dernière inconnue de nos équations existentielles. C'est quelque chose qu'on ne peut factoriser, qu'on ne peut mesurer, qu'on ne peut verbaliser, car à notre échelle c'est de l'ordre du divin. On a érigé le risque en exception alors qu'il est plus proche du quotidien que ce que l'on veut bien croire. Aujourd'hui, il ne faut pas avoir une peur déraisonnée du risque. Il faut en avoir conscience; il faut le prendre en compte dans nos décisions; il faut l'accepter, mais il ne faut jamais lui donner une prise démesurée sur nos êtres au risque de se faire dévorer par l'enjeu et de se cloîtrer en son propre sein. Aujourd'hui, c'est la veille de Noël, et malgré le danger d'avalanche que MeteoSuisse m'indique concernant le Val d'Anniviers, je prends le risque de passer du bon temps avec ma famille que j'aime. Je m'attends à recevoir une avalanche d'amour aujourd'hui. Comme quoi le risque, ça permet aussi de sublimer le danger en beauté.
Il y a un danger élevé d'avalanche aujourd'hui dans le Val d'Anniviers, un risque accru de se faire emporter par l'esprit de la vallée, ce vieux sage, ce vieux filou qui en a volé plus d'un à ses parents, à ses amis, à ses enfants. On parle beaucoup des risques dans notre société, et on parle beaucoup de la stagnation. On se plaint que les choses ne changent pas, ou qu'elles changent trop brusquemment, ou qu'elles changent dans la mauvaise direction, ou qu'elles ne changent pas assez fortement. Le risque, c'est la dernière inconnue de nos équations existentielles. C'est quelque chose qu'on ne peut factoriser, qu'on ne peut mesurer, qu'on ne peut verbaliser, car à notre échelle c'est de l'ordre du divin. On a érigé le risque en exception alors qu'il est plus proche du quotidien que ce que l'on veut bien croire. Aujourd'hui, il ne faut pas avoir une peur déraisonnée du risque. Il faut en avoir conscience; il faut le prendre en compte dans nos décisions; il faut l'accepter, mais il ne faut jamais lui donner une prise démesurée sur nos êtres au risque de se faire dévorer par l'enjeu et de se cloîtrer en son propre sein. Aujourd'hui, c'est la veille de Noël, et malgré le danger d'avalanche que MeteoSuisse m'indique concernant le Val d'Anniviers, je prends le risque de passer du bon temps avec ma famille que j'aime. Je m'attends à recevoir une avalanche d'amour aujourd'hui. Comme quoi le risque, ça permet aussi de sublimer le danger en beauté.