ArnaudBarras.ch ArnaudBarras.ch

ArnaudBarras.ch

Critical, creative and digital writingEcriture critique, créative et numérique

 ? 𝞪/A
0 03 2020vivant  

La pureté des émotions

Je suis submergé par les émotions quand je le vois sur l'écran devant moi. Comment ne pas l'être? C'est la vie qui se joue en direct après tout. Ces émotions sont belles, et pourtant elles restent indescriptibles. Je n'ai pas les mots. Ils n'existent pas encore dans mon lexique. Je dois les inventer. C'est souvent les émotions négatives qui me poussent à écrire, comme si je devais exorciser leurs méfaits par les mots. Mais ici maintenant, ma démarche est opposée. Je veux me souvenir de ces émotions ressenties en direct devant les premières images de mon enfant. *** Imaginez une tempête de la plus douce des mélodies. C'est ce que je ressens. Imaginez une chute vers l'éternel à chaque battement de coeur C'est ce que je ressens. Imaginez une prairie d'été en hiver Imaginez un désert de sable dans la mer Imaginez un petit feu dans le coin de vos yeux Imaginez un tremblement de terre dans l'espace de vos voeux C'est tout cela que je ressens. *** Il y a de la beauté dans le pur. Il y a de la majesté. Il y a de la sagesse dans le pur. Il y a de l'amour. Il y a de la tendresse dans le pur. Il y a de nous. Il y a de la clarté dans le pur. Il y a. *** Je n'ai jamais ressenti la joie d'être père. Je ne peux que l'entrevoir. Cependant, la pureté des émotions qui m'assaillent laisse transparaître dans mon esprit apaisé des étincelles ébahies, qui dans six mois se transformeront, avec de l'amour et de la chance, en petit brasier agité.
Je suis submergé par les émotions quand je le vois sur l'écran devant moi. Comment ne pas l'être? C'est la vie qui se joue en direct après tout. Ces émotions sont belles, et pourtant elles restent indescriptibles. Je n'ai pas les mots. Ils n'existent pas encore dans mon lexique. Je dois les inventer.

C'est souvent les émotions négatives qui me poussent à écrire, comme si je devais exorciser leurs méfaits par les mots. Mais ici maintenant, ma démarche est opposée. Je veux me souvenir de ces émotions ressenties en direct devant les premières images de mon enfant.

***

Imaginez une tempête de la plus douce des mélodies.
C'est ce que je ressens.

Imaginez une chute vers l'éternel à chaque battement de coeur
C'est ce que je ressens.

Imaginez une prairie d'été en hiver
Imaginez un désert de sable dans la mer
Imaginez un petit feu dans le coin de vos yeux
Imaginez un tremblement de terre dans l'espace de vos voeux

C'est tout cela que je ressens.

***

Il y a de la beauté dans le pur.
Il y a de la majesté.

Il y a de la sagesse dans le pur.
Il y a de l'amour.

Il y a de la tendresse dans le pur.
Il y a de nous.

Il y a de la clarté dans le pur.
Il y a.

***

Je n'ai jamais ressenti la joie d'être père. Je ne peux que l'entrevoir. Cependant, la pureté des émotions qui m'assaillent laisse transparaître dans mon esprit apaisé des étincelles ébahies, qui dans six mois se transformeront, avec de l'amour et de la chance, en petit brasier agité.