ArnaudBarras.ch ArnaudBarras.ch

ArnaudBarras.ch

Critical, creative and digital writingEcriture critique, créative et numérique

 ? 𝞪/A
1 11 2018vivant  

Les autres

Qu'il est dur, parfois, de sortir d'une logique autocentrée, individualiste, et de voir notre centre vital comme une constellation. Une perspective constellaire, c'est avant tout une perspective contre-intuitive, car on est habitué par nos systèmes cognitifs et philosophiques à penser le Soi comme une individualité. Depuis plusieurs semaines maintenant, j'ai de la peine à mettre mon individualité en premier: je vois la constellation avant l'étoile; je vois le tout avant l'unique. C'est à la fois motivant et usant de vivre pour les autres, et je me rends compte qu'il faut savoir lâcher prise afin de ne pas se faire emporter et broyer dans les avalanches d'émotions déclenchées par les uns et vécues par les autres. Les autres... J'ai choisi de les aimer, car c'est eux qui font la beauté si unique d'une société. Sans autres, pas de communauté, pas de civilisation, juste l'effarant silence du rien. Les autres sont tout, mais il faut savoir faire taire leurs voix une fois de temps en temps, histoire de s'entendre penser. Des fois, les autres ne nous méritent pas. Des fois, les autres ne nous respectent pas. Des fois, les autres nous haïssent et nous trahissent et nous poussent vers le précipice de la honte. Il y a des moments où je rêve de pouvoir redessiner la constellation qui me complète, mais c'est illusoire de vouloir redessiner son être. Il vaut mieux s'attarder à voir le beau là où est le tout et à ignorer le mal là où est le un. Ainsi seulement peut-on animer la constellation qui remplit le ciel de son dessein.