ArnaudBarras.ch ArnaudBarras.ch

ArnaudBarras.ch

Critical, creative and digital writingEcriture critique, créative et numérique

 ? 𝞪/A
2 60 2018vivant  

Les facettes du soi

Le vivant nait de la friction de l'organisme et de son environnement. Il n'en est pas différent du soi humain. La friction de vie dépend de beaucoup, mais elle dépend surtout des facettes du vivant, car ce sont ces facettes qui déterminent la nature du feu qui nous anime. Ponctuellement, j'aime changer les facettes de mon moi. Il faut voir les réactions que cela provoque chez les autres: je deviens soudainement une nouvelle personne. Les gens rient, les gens font "oh", les gens froncent les sourcils ou penchent la tête. C'est qu'en réalité, en changeant mes facettes, j'altère la nature du feu qui m'anime et par la même occasion j'altère sa façon de se propager dans le monde. Quand on change le feu qui nous anime, il faut être prudent: les conséquences sont parfois insoupçonnées. S'il devient incendie et annihile le soi sylvestre, on se retrouve sans rien: qu'une étendue carbonisée où les teintes de noir seules règnent en maîtres.