ArnaudBarras.ch ArnaudBarras.ch

ArnaudBarras.ch

Critical, creative and digital writingEcriture critique, créative et numérique

 ? 𝞪/A
2 10 2015  

Les mots tombent

Les mots tombent comme les feuilles d'un après-midi d'automne. Les mots tombent comme la pluie froide et amère de novembre. Les mots tombent en idées nouvelles dans mon esprit blasé. Et par ma voix brisée les mots perdent leur saveur. *** On parle trop des couleurs de l'automne. Elles sont trop voyantes pour être sublimes. Ce qui me frappe est plutôt l'odeur de décomposition qui hante les chemins de l'Arve. Ce qui m'attire est plutôt l'air humide qui semble susurrer à ma peau des mots doux. Ce qui m'envoute est l'accolade du temps, qui dans tout mon être fait sentir le changement. Et ce qui met fin à cette balade onirique est l'odeur de combustible qui s'échappe des cheminées. *** Les mots tombent en automne lorsque la lumière faiblit. Les mots tombent en automne lorsque les arbres jaunissent. Les mots tombent en automne lorsque la bise se lève. Les mots tombent en automne et moi j'attends l'hiver. *** La nuit tombe, les jours avec, et l'oeil de l'année se referme sur les lumières d'automne. Et l'hiver m'enlace, et l'hiver m'embrasse, et mes muscles raidissent, et mes poumons faiblissent. Je perds pieds et je glisse sur une plaque de glace qui a remplacé l'humus décomposé des arbres. Et dans un fracas assourdissant l'année virevolte et puis se fend et devient autre, et devient neuve, et devient l'irréalisé destin d'une voix brisée.