ArnaudBarras.ch ArnaudBarras.ch

ArnaudBarras.ch

Critical, creative and digital writingEcriture critique, créative et numérique

 ? 𝞪/A
2 71 2018  

Les rythmes de la vie

On en oublierait presque, en vivant nos vies citadines, que nous sommes constamment influencés par des rythmes de la vie qui nous dépassent. Parfois ces rythmes sont tangibles, mais la plupart du temps ils ne le sont pas, et c'est la tâche de l'anthropologue amateur que de les mettre en exergue. Comme je l'ai déjà écrit dans ce recueil, j'aime voir la vie comme une ligne déformée par le temps, l'espace et les aléas du matériel. La trajectoire de vie serait en fin de compte plus proche d'un gribouillis d'enfant que d'une forme géométrique. Les rythmes de la vie sont partie intégrante de ce gribouillis: ils donnent à ce dernier une structure profonde qui se manifeste en motifs. La courbure de la trajectoire de vie se répète de manière quasiment identique, jusqu'à sembler similaire, bien que légèrement différente. Les rythmes de la vie sont ainsi faits: ils nous font rejouer des variations du même thème. A nous de savoir l'apprécier! *** Ma ligne de vie est bien ralentie ces dernières semaines. La structure professionnelle d'un enseignant étant plutôt lâche en été (#euphémisme), je me sens dans un autre rythme, bercé par mes envies, mes besoins, mes caprices, mais aussi emmêlés dans les gribouillis des autres. J'apprécie cette parenthèse estivale: elle me rappelle l'Australie, bien qu'ici à Genève le dépaysement soit bien évidemment moindre. *** Sur mon balcon, j'entends le bruit des voitures en contrebas. Ces vrombissements, rugissements, grésillements incessants sont un bruit de fond qui m'affecte car il m'indique le moment de la journée. Il n'y a pas que le soleil qui puisse nous guider temporellement. Les rythmes de la ville sont tout autant d'indicateurs qui nous orientent dans le temps. C'est cliché, bâteau, que de dire ça, mais c'est la vérité qui m'assaille en ce moment précis, alors pourquoi la cacher? Je me demande si quelqu'un lira ces mots et me fera la remarque un jour prochain, que je devrais me trouver une occupation pour l'été 2019...